Fondation Joan Miró | Téléphérique de Barcelona
Du fait de l'appel à la grève de ce Vendredi 24 mai, le Téléphérique de Montjuïc assurera le service de 11 h à 15 h.

Fondation Joan Miró

La fusion de l’architecture et de l’art dans un espace unique

Hola Barcelona, your travel solution

Située sur la montagne de Montjuïc, la Fondation Joan Miró, entièrement intégrée au paysage en dépit d’une personnalité marquée, est un chef-d’œuvre de l’architecte rationaliste qui abrite 14 000 pièces de l’artiste catalan. Sa création fut possible grâce à la collaboration de deux génies : l’artiste Joan Miró et l’architecte Josep Lluís Sert.

Pourquoi visiter la Fondation Miró?

La Fondation Joan Miró fut créée par l’artiste à partir d’un fonds de départ constitué majoritairement par sa collection privée, avec la volonté d’établir à Barcelone un espace de référence international, d’impulser la recherche et les études sur l’art contemporain, et de montrer son fonds. La fondation ouvrit ses portes au public en 1975 et, depuis, elle est devenue un espace dynamique dans lequel l’art de Miró cohabite avec une création artistique plus contemporaine.

Par une approche interdisciplinaire, la Fondation Joan Miró combine l’organisation d’expositions temporaires d’artistes des XXe et XXIe siècles avec des activités académiques et des projets en collaboration avec d’autres institutions et entités du pays. Par le biais de son programme d’expositions et de son programme éducatif, elle présente des axes de réflexion autour de thèmes liés à l’œuvre de Miró et à la création actuelle.

La Fondation Joan Miró est située dans un bâtiment imaginé par l’architecte Josep Lluís Sert. C’est l’un des rares exemples de musées au monde dans lequel l’artiste et l’architecte établissent un dialogue complice entre l’œuvre et les espaces qui l’accueillent. Sert s’est inspiré des constructions populaires méditerranéennes pour concevoir un bâtiment de verre et béton blanc, d’architecture ouverte, avec de grandes terrasses et des cours intérieures qui favorisent la circulation des visiteurs.

Miró rencontra en Sert, disciple de Le Corbusier et doyen de l’École de Design de l’Université de Harvard, son complice idéal. Le bâtiment obtint le prix "Council of Europe Museum Prize" en 1977 et le "Twenty-five Year Award" en 2002. L’ensemble de volumes blancs imaginés par Sert s’intègre au paysage de Montjuïc et offre en même temps un écrin à la personnalité unique des plus de 14 000 pièces de Miró.

La "Fondation Joan Miró" vous propose de parcourir l’ensemble de l’œuvre de l’artiste, en commençant avec ses premières peintures clairement influencées par l’impressionnisme, le fauvisme et le cubisme français, comme "l’Ermite de Sant Joan d’Horta" ou le "Portrait d’une jeune fille", en passant par sa période pleinement surréaliste ("La bouteille de vin") ou par ses collages, comme "l’Hommage à Prats". En outre, la collection intègre également les œuvres réalisées sur la Guerre civile espagnole, "Homme et femme devant un tas d’excréments", et une des œuvres de la série "Constellations", peinte pendant la Seconde Guerre Mondiale. 

 

Pour les plus curieux

  • Le saviez-vous? En 1956, l’architecte Josep Lluís Sert avait déjà conçu l’atelier de Joan Miró à Majorque.
  • Conseil du Barcelonais: Si après votre visite de la Fondation Miró, vous souhaitez en savoir plus sur l’artiste, vous trouverez trois de ses œuvres dans Barcelone, spécialement créées par l’artiste pour souhaiter la bienvenue aux visiteurs qui arrivent dans la ville par les airs, la terre et la mer. Il s’agit de la fresque murale du Terminal 2 de l’aéroport d’El Prat ; de la sculpture "Femme et oiseau", au parc de l’Escorxador, près de la gare de Sants ; et de la mosaïque du Pla de l’Os de La Rambla, tout près du port.
  • Incontournable pour: Admirateurs de Miró et de Sert.