Informations | Telefèric de Montjuïc

Informations

Hola Barcelona, your travel solution

Le Téléphérique de Montjuïc est géré par l’entreprise Projectes i Serveis de Mobilitat (PSM), laquelle fournit notamment des services de conseil technique dans le domaine de la mobilité. PSM fait partie du groupe Transports Metropolitans de Barcelona (TMB), le principal gestionnaire de transport public de la ville de Barcelone.

Le téléphérique de Montjuïc a ouvert le 16 mai 2007. Depuis son inauguration, les cabines vitrées et spacieuses franchissent un dénivelé de 84,5 mètres avec un trajet d’environ 750 mètres entre les stations Parc de Montjuïc et Castell, en passant par le Mirador.  

Caractéristiques techniques

  • Longueur: 752 mètres
  • Dénivelé: 84,55 mètres
  • Nombre de supports: 12
  • Nombre de cabines: 55
  • Capacité des cabines: 8 personnes
  • Capacité du système: 2 000 passagers/heure
  • Vitesse: 2,5-5 mètres/seconde

Un téléphérique intégré à l’environnement de la montagne

Stations et cabines

  • L’architecture des trois stations du téléphérique de Montjuïc s’intègre parfaitement au sein de l’environnement protégé de la montagne.
  • Les cabines sont vitrées de haut en bas afin de profiter au mieux des vues fantastiques sur la ville et les environs de la zone métropolitaine.
  • Toute l’installation est adaptée aux personnes à mobilité réduite. L’Institut municipal des personnes handicapées de Barcelone et la Fédération ECOM, qui regroupe plus de 150 collectifs de personnes handicapées, ont collaboré à la définition de ses caractéristiques d’accessibilité.

Installations entièrement adaptées

Accessibilité

  • En décembre 2008, les installations du téléphérique de Montjuïc ont obtenu le label d’accessibilité universelle (norme UNE 170001) de l’entreprise de certification LGAI – Applus, aussi bien pour l’accessibilité de ses espaces (aspects architecturaux) que pour son système de gestion de l’accessibilité (gestion interne).
  • Dans les installations du téléphérique, les personnes à mobilité réduite bénéficient d’une autonomie totale grâce aux rampes, aux passages alternatifs et à l’adaptation minutieuse de la séparation entre le quai et les cabines pour les fauteuils roulants. Il en va de même pour les personnes aveugles ou malvoyantes grâce à la taille des panneaux, aux bandes de guidage et aux navigateurs tactiles des machines de vente de tickets, ainsi que pour les personnes sourdes grâce à la mise à disposition d’une information écrite. De plus, le personnel est formé et sensibilisé aux besoins spécifiques des différents collectifs de personnes handicapées et aussi bien les protocoles d’accueil du public que les protocoles d’entretien des installations garantissent les conditions d’accessibilité.